La fontaine de Marcillac

Il est difficile de ne pas remarquer cette fontaine située au bord de la route qui traverse la petite bourgade. D’après une inscription gravée, elle date de 1937.
La fontaine se compose de deux bassins de pierre, l’un rectangulaire, l’autre de forme arrondie. Le bassin rectangulaire est orné à chaque angle d’une grande vasque destinée probablement à recevoir des fleurs.
À l’arrière de la fontaine, on peut lire au-dessus de la date de sa construction le nom « Delibie Arthur ». Cela pourrait être le nom du créateur.

Particularités

 Chiens autorisés


Photo N°0Photo N°1Photo N°2Photo N°3

Intérêt général

Marche d'approche

Difficulté d'Accès

Durée de la visite


Vue d'ensemble
  • Grande région

    Nouvelle-Aquitaine (75)

  • Ancienne région

    Aquitaine (72)

  • Département

    Dordogne (24)

  • Commune

    Marcillac-Saint-Quentin (24252)

  • Coordonnées

    44.96196,1.1972

SystèmeDatumnotationDefinitioncoordonnées Xcoordonnées Y
Lambert 93RGF93D.dEPSG:21546430817557856
Lambert II+NTFD.dEPSG:275721996351510074
UTM Nord fuseau 31WGS84D.dEPSG:326314980306357818
Lambert IIINTFD.dEPSG:275733296400510109
Peuso-mercatorWGS84D.dEPSG:37855615535133271
Latitude LongitudeWGS84DMSEPSG:432644°57'43.07"1°11'49.909"
Latitude LongitudeWGS84D.dEPSG:432644.9619641.197197

Qrcode de l'article

Scanner le QRCode à partir de votre smartphone. Si le navigateur de celui-ci le supporte, cette page du site internet sera consultable ultérieusement sans connexion internet...Bonne promenade !

  •  Nicole DELORD - visiteur

    Il y a 2 ans

    Bonjour, Arthur Delibie était l’artisan maçon de Marcillac ; il habitait une maison tout à côté. Les sources du hameau de Font Mal ont été canalisées par Camille Dalbavie. Par gravité, le trop-plein d’eau sous pression alimentait le lavoir circulaire, à la grande joie des lavandières de l’époque. Ce lavoir a remplacé l’ancienne mare à canards.

Ajouter un commentaire

  Habillage visuel © Niko sous Licence CCA2.5 version : 2021041902 | Admins & Rédacteurs   Signaler un bogue