Accueil > Patrimoines > La fontaine St Sour

La fontaine St Sour


Intérêt
Difficulté d'accès
Marche d'approche
Durée de la visite
Toutes illustrations | Photos seules | Vidéos seules | Cartes postales seules

Cité Gallo-Romaine, Terrasson vit la fondation de la première abbaye bénédictine dès la fin du 6ème siècle. Trois moines sont arrivés dans un petit domaine de la vallée nommé Genouillac. L’un d’entre eux Sorus (devenu ST-Sour)s’installa sur la bute pour y vivre en ermite.

Une légende relate : le roi Gontran aurait été malade de la lèpre et serait venu demander sa guérison à Saint-Sour. Celui-ci l’ayant soigné, le roi pour le remercier lui aurait fait don d’importants moyens pour bâtir une abbaye. Alors le Saint-Homme aurait lâché des colombes du haut des rochers, elles se seraient posées dans la vallée, Saint-Sour se serait écrié "Terra-sun" à terre elles sont. Cette expression donnera le nom de Terrasson qui deviendra Terrasson-Lavilledieu le 1 janvier 1963.

En 1997, les "jardins de l’imaginaire" avec leurs terrasses panoramiques ouvrent leurs portes. En contrebas, le long du talus, se dresse la fontaine Saint-Sour, dont les sculptures ont été inspirées par Jean Baptiste Carpeaux sculpteur du XIXème siècle. La vasque de pierre est soutenue par deux faunes (divinités champêtres) et une nymphe, l’arrivée d’eau est assurée par une tête humaine. Le fronton dans sa partie supérieur évoque un chapeau de gendarme.

SOURCE : Fontaines de France

 

SystèmeDatumnotationcoordonnées Xcoordonnées Y
Lambert 93RGF93D.d566577.751097286448870.6833551
Lambert II+NTFD.d518652.899385792014494.4650927
Lambert IIINTFD.d518673.849589263314542.4589162
UTM zone 31WGS84D.d366533.221741854998372.4562704
Peuso-mercatorWGS84D.d145033.377816455641413.3885405
Latitude LongitudeWGS84DMS1°18'10.285"45°7'34.374"

Evaluation

 Vos observations sur La fontaine St Sour